Dans l’optique que des modules de formation soient pris en charge de façon autonome par un intervenant local, un jeune assistant formateur du CdF suit des cours complémentaires d’informatique, de pilotage de bateau, de mécanique notamment pour devenir le formateur du centre dont les perspectives seront redéfinies pour l’année à venir.

Par ailleurs la conception et le développement d’un projet de kayak électrique est l’occasion pour des membres du chantiers notamment anciens stagiaires, d’appliquer leurs connaissances dans un cadre professionnel.